Nice, l'ombre d'un doute

le
0
Nice, l'ombre d'un doute
Nice, l'ombre d'un doute

Avec quatre petits points pris lors des trois dernières journées de Ligue 1, Nice, tenu en échec hier à domicile par Bastia (1-1), manifeste des premiers signes de lassitude. S'agit-il d'une simple piqûre de rappel ou d'une tendance durable ? On y verra plus clair dans les prochaines semaines. Décryptage.

 

Le poids des absences

 

Le Gym a déjà montré qu'il savait faire sans Mario Balotelli. Sauf que, à la longue, l'absence de son attaquant phare, qui n'a joué que six matchs de Ligue 1 pour six buts, pourrait peser. Son retour n'est pas programmé avant le déplacement au Parc des Princes le 11 décembre. Contre Bastia, Alassane Plea a certes inscrit son huitième but de la saison en Ligue 1. Mais il a aussi raté plusieurs balles de match. « Je veux tout de même le féliciter, a tranché Dante, en bon capitaine. Alassane propose toujours des solutions, fait preuve d'une grande générosité. Il se crée toujours des occasions, c'est bien le plus important. »

 

En réserve, Lucien Favre n'a pas pléthore de solutions pour apporter un peu de tonus à son attaque qui ne marche plus sur l'eau, comme ce fut le cas en début de saison. D'ailleurs, le Suisse n'a pas jugé nécessaire d'effectuer le moindre changement. « On a bien fini et au final on mérite de gagner ce match », s'est défendu le coach des Aiglons. En défense, là encore, Favre n'a guère la possibilité de faire tourner, puisque Paul Baysse est absent depuis un mois et le sera jusqu'à la trêve, quand Maxime Le Marchand vient de reprendre, ce week-end, avec la CFA après plus de six mois d'absence. Joueur le plus utilisé depuis le début de saison, Malang Sarr, 17 ans, commence à tirer la langue après un début de carrière canon.

 

Moins de réussite

 

Le mois dernier, quand tout tournait dans le bon sens, le Gym aurait sans doute remporté ce match contre Bastia et même soigné sa différence de buts. « Rappelez-vous notre prestation contre ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant