Nice, jeunes et jolis

le
0
Nice, jeunes et jolis
Nice, jeunes et jolis

En haut de la Ligue 1, Nice récolte les fruits d'une politique de formation différente, qui privilégie l'intelligence plutôt que la force physique. De quoi regarder Lyon, référence en la matière, droit dans les yeux.

Les images défilent et surplombent la foule dans les hauteurs de l'Allianz Riviera. Une ligne humaine s'est formée autour de vingt-quatre hommes, serrés, le regard solennel. Mario Balotelli ne semble pas trop comprendre, mais Yoan Cardinale lui glisse les explications à l'oreille. Du couloir arrivent les enfants, Benjamin et Camille, et la compagne Marie dont le regard est barré par des lunettes fumées. Alors, les quelque 18 000 personnes présentes ce 2 octobre 2016 alternent entre le silence et les chants d'une tribune populaire où s'affiche un message clair : "Ta loyauté et ton honnêteté ont fait notre fierté. René uno di noi." Sur l'écran, René Marsiglia est debout, au cœur d'un groupe pro, avec ses ventricules Éric Roy et Frédéric Gioria. Mars 2010, l'ancien capitaine du club a repris une équipe dix-septième de Ligue 1 et doit gérer un déplacement au Mans. "Je voudrais ouvrir une petite parenthèse parce que vous avez dû lire certainement des petites choses, sur ce qui m'est arrivé. Il y a trois ans de ça, si je m'attendais à vivre le moment que je vis ici, je pense que je n'aurais pas mis beaucoup. Il y a trois ans, j'étais entre la vie et la mort, je me suis remis debout, j'ai cru m'en sortir et puis un an après, on m'a dit que les problèmes repartaient, qu'il fallait faire un traitement. Et malgré ça, j'y suis ! Et je tiens ! Alors quand les dirigeants m'ont proposé, j'ai pas cherché, j'ai foncé, parce que l'essence de ma vie, c'est d'être là à vous parler." Nice termine quinzième du championnat, sauvé. Le héros n'est finalement pas reconduit en mai 2012, à la fin de son contrat. La maladie l'emporte un peu plus de quatre ans plus tard, son club en tête de la Ligue 1.

Youtube
[META…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com