Nice : il avait 1,3kg de cocaïne dans le ventre

le
1
Trouver autant de drogue à l'intérieur d'une «mule» est très rare, selon les Douanes.

Arrêté en gare de Nice avec 1,3 kg de cocaïne dans le ventre, samedi, un voyageur, a été remis manu militari aux autorités judiciaires pour être mis en examen dans le cadre d'un vaste trafic international de stupéfiants.

«Autant de drogue dans le ventre, c'est assez peu fréquent», estime-t-on du côté des Douanes: «En général, les mules ingèrent entre 600 grammes et 1 kilo de marchandise». Avec de l'huile, les ovules qui contiennent la drogue sont ainsi avalées une à une. Une introduction qui peut être douloureuse. Mais la mule ou encore appelée le «bouletteux» peut aussi subir un malaise permanent avec cette marchandise entreposée dans les intestins. Si bien que lors des contrôles, la personne en souffrance et afin qu'on abrège son calvaire, révèle parfois elle-même son rôle. Dans ce cas, elle est envoyée en urgence dans un hôpital le plus proche pour être débarrassée d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le mercredi 26 déc 2012 à 18:02

    Bon appétit...