Nice explose Rennes

le
0

Rennes a bétonné, mais Rennes a sombré. Encore emmenés par un grand Hatem Ben Arfa, les Niçois ont largement dominé les hommes de Philippe Montanier. L'OGC Nice confirme son excellente forme.

Rennes 1-4 Nice

Buts : Grosicki (88ème) pour Rennes // Bodmer (14ème) Ben Arfa (53ème), Traoré (75ème), Benrahma (80ème) pour Nice

"Sans jeu, il n'y a pas de victoire ". Si cette phrase de Jean-Michaël Seri après une première mi-temps aboutie semble des plus banales, elle résume parfaitement le football déployé par les Niçois depuis le début de saison. Déchainés contre Bordeaux, séduisants à Saint-Etienne, les hommes de Claude Puel ont conquis le Roahzon Park, notamment grâce à un but de Matthieu Bodmer et un autre festival somptueux de Hatem Ben Arfa. Les Rennais, qui restaient sur quatre matchs nuls d'affilée ratent l'occasion de revenir sur Saint-Etienne à la quatrième place du classement. Les Niçois s'affirment eux, comme l'une des révélations de cette saison.

Bodmer punit Armand...


Au coup d'envoi, le plan rennais semble clair. L'axe du terrain est renforcé et le milieu à trois niçois est rapidement gêné. Les hommes de Montanier combinent rapidement et mettent sous pression la défense niçoise. Sur une perte de balle de Seri, Mendy sauve son équipe. Une dizaine de minutes de pressing plus tard, Nice se réveille. Sur sa première montée, Pereira obtient un corner. Matthieu Bodmer, seul dans l'axe – et couvert par Armand – ouvre le score d'un bel extérieur du pied. L'erreur d'inattention punie, les hommes de Claude Puel maitrisent désormais le match. Les quelques timides offensives rennaises vont faire briller un novice. Sur une tête de Baal, Cardinale – 21 ans et titulaire après la blessure de Hassen – réalise un arrêt exceptionnel pour son baptême en Ligue 1. Quelques minutes plus tard, après une aile de pigeon de Germain, Wallyson place une reprise de volée qui passe au ras du poteau de Diallo. Discret jusque là, Ben Arfa débute son festival à la demi-heure de jeu. Hatem crochète, fait tomber Armand, et enchaine sur une molle frappe du droit.

Ben Arfa aussi


Au retour des vestiaires, le milieu de terrain niçois composé de Seri, Koziello et Mendy continue son festival. "On est le petit Barca" affirmait Valère Germain dans une interview pour SoFoot.com. Effectivement,…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant