Nice : Estrosi veut faire payer les casseurs

le
0
Nice : Estrosi veut faire payer les casseurs
Nice : Estrosi veut faire payer les casseurs

Les politiques n'ont pas fini de s'emparer de l'affaire. Mais cette fois-ci, Christian Estrosi est plutôt bien placé pour parler en sa qualité de député-maire de Nice. L'ancien membre du gouvernement Sarkozy a vivement réagi ce lundi matin aux incidents qui ont émaillé l'avant-match de Nice-Saint-Etienne, dimanche à l'Allianz Riviera. « Je demande à Vinci que des actions soient engagées pour que ces fauteurs de trouble supportent le coût des réparations de la tribune endommagée », a déploré le député UMP.

200 sièges endommagés et huit blessés

Des heurts qui ont causé beaucoup de dégâts avec environ 200 sièges arrachés et qui ont surtout fait huit blessés dénombrés après l'intervention des forces de l'ordre et l'évacuation de la tribune stéphanoise. L'attitude des supporters de l'ASSE est aujourd'hui au centre des critiques. « Les Stéphanois se sont comportés comme des hooligans, a affirmé Estrosi. Cette attitude doit être condamnée avec force. Là aussi, je constate que les images de vidéosurveillance du stade sont très utiles dans le cadre de l'enquête qui débute. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant