Nice donne une leçon de réalisme à Montpellier

le
0

Malmené en première période et sauvé à plusieurs reprises par Cardinale, Nice a rectifié le tir après la pause et a sanctionné Montpellier sur deux contres imparables. Les Aiglons retrouvent le podium.

Le debrief

Le froid réalisme niçois sans pitié face au manque d’efficacité de Montpellier. Voilà comment résumer cette rencontre de la 30eme de journée de L1 à la Mosson entre des Héraultais incapables de marquer pendant leur gros temps fort et des Aiglons qui ont répondu après la pause sur deux contres supersoniques. Un dénouement pas forcément évident au vu d’une première période dominée par les joueurs de Frédéric Hantz. Quatre grosses occasions mais autant de parades de Cardinale, qui a laissé son équipe dans le coup. Le passage aux vestiaires va avoir deux conséquences : la baisse de régime des Héraultais et une meilleure justesse technique pour Nice au moment de lancer ses contres. C’est d’ailleurs sur deux situations assez identiques que les Aiglons ont piqué deux fois, scellant le sort d’un match qui a manqué d’intensité lors des vingt dernières minutes. Pour Nice, cette victoire est synonyme de retour sur le podium en attendant le match de Lyon dimanche soir. Pour le MHSC, il s’agit d’une petite rechute après cinq matchs sans défaite. Et d’une avance de désormais cinq points sur la zone rouge…

Le film du match

4eme minute
Magnifique enchaînement de Montpellier avec Camara qui décale Yatabaré côté gauche. Ce dernier centre sans contrôle à ras de terre. Boudebouz prolonge d’une talonnade au premier poteau et Camara reprend à bout portant. Grosse parade de Cardinale qui se couche devant l’attaquant héraultais.

8eme minute
Servi dans la surface de Montpellier, Germain remise en retrait vers Seri qui adresse un long centre vers le deuxième poteau. R.Pereira est à la réception et place une tête qui passe de peu à côté.

11eme minute
Coup-franc pour Nice côté droit à une trentaine de mètres. Ben Arfa le frappe parfaitement et trouve la tête de Germain, seul face à Pionnier. Gros réflexe du gardien héraultais, qui s’interpose du pied et envoie le ballon sur Baysse, dont la reprise involontaire passe au-dessus.

22eme minute
Petit festival de Bérigaud qui parvient à entrer dans la surface, à se débarrasser de deux Niçois et à frapper devant le point de penalty. Cardinale plonge rapidement sur sa gauche et s’empare du ballon en deux temps.

23eme minute
Camara intercepte une mauvaise passe aux trente mètres, avance jusqu’à l’entrée de la surface et frappe en force. Cardinale s’interpose et se relève rapidement pour s’emparer d’un ballon qui filait vers sa cage.

36eme minute
Parfaitement lancé légèrement côté gauche, Ben Arfa tente sa chance depuis l’angle de la surface. Une frappe puissante qui ne surprend pas Pionnier, vigilant pour repousser en plongeant sur sa gauche.

42eme minute
A la réception d’un centre de Boudebouz, Yatabaré parvient à reprendre d’une volée de l’intérieur du droit. C’est un peu écrasé mais Cardinale doit s’y reprendre à deux fois pour bloquer le ballon.

61eme minute (0-1)
Très bonne combinaison des Niçois dans le rond central avec Mah.Traoré et Seri, qui lance en une touche de balle Germain plein axe dans le dos de la défense héraultaise. L’attaquant accélère, fixe Pionnier et ouvre le score d’une frappe croisée imparable.

76eme minute (0-2)
Contre niçois avec Ben Arfa qui prend le ballon dans le rond central, accélère sur trente mètres plein axe et décale parfaitement Plea sur sa gauche à l’entrée de la surface. Ce dernier ouvre son pied et frappe sans contrôle pour tromper Pionnier sur sa gauche.

Les joueurs à la loupe

Montpellier
Match frustrant pour une équipe de Montpellier qui a eu des occasions d’ouvrir le score avant d’être punie à l’heure de jeu. Alors forcément, le manque d’efficacité de YATABARE, BERIGAUD et CAMARA sera pointé du doigt. Les trois joueurs n’ont plus pesé après la pause. Tout comme BOUDEBOUZ, omniprésent pendant une mi-temps avant de disparaître. Dans l’entrejeu, prestation moyenne de SAIHI qui a souffert de la comparaison avec MARTIN, plus inspiré. Défensivement, ROUSSILLON a été le plus actif dans le couloir gauche mais REMY a aussi rendu une bonne copie. La paire HILTON-CONGRE a été globalement solide mais elle se fait transpercer sur les deux buts sur lesquels PIONNIER ne peut rien faire.

Nice
CARDINALE homme du match ? Le gardien niçois n’en est pas loin grâce à ses parades décisives en première période. Après le repos, il n’a plus été sollicité. Devant lui, la ligne défensive à quatre n’a pas été à la fête pendant une première mi-temps compliquée. BAYSSE et LE MARCHAND ont été pris de vitesse avant de rectifier le tir. R.PEREIRA et PIED ont eux essayé d’apporter offensivement avant d’être plus prudents. Le milieu a quatre a lui longtemps déçu, à l’image d’un KOZIELLO moyen et d’un MENDY qu’on a connu bien plus inspiré. Même constat pour TRAORE même s’il est impliqué sur le premier but. C’est cependant SERI qui délivre la passe décisive pour l’un de ses seuls éclairs de la soirée. Devant, GERMAIN a marqué et BEN ARFA a offert le deuxième but à PLEA, tout juste entré.

Monsieur l’arbitre au rapport

Une prestation très propre, bien aidé il est vrai par des joueurs qui ont disputé ce match dans un bon état d’esprit.

Ça s’est passé en coulisses…

- Pour cette réception de Nice, Frédéric Hantz a dû composer avec les absences de J.Marveaux (reprise), Jourdren (rééducation) et Lasne (genou). Infirmerie bien remplie également à Nice avec les forfaits de Pouplin (genou), Le Bihan (tibia) et Bodmer (contracture).

- Montpellier n’avait perdu qu’un seul de ses sept derniers matchs de L1 (4 victoires, 2 nuls) - contre l’OM le 2 février dernier - après avoir perdu les quatre précédents. Le MHSC était d’ailleurs invaincu lors de ses cinq derniers matchs de Ligue 1 (3 succès, 2 nuls), seul Monaco étant actuellement sur une meilleure dynamique dans l’élite (7 matchs).

- Valère Germain est impliqué dans cinq des sept derniers buts niçois en Ligue 1 (3 buts, 2 passes décisives). Il s'est montré décisif lors de 14 matchs différents en Ligue 1 cette saison, total le plus élevé pour un joueur français de l’élite.

La feuille de match

L1 (30eme journée) / MONTPELLIER – NICE : 0-2

Stade de la Mosson (13 462 spectateurs)
Temps doux - Pelouse glissante
Arbitre : M.Jaffredo (6)

Buts : Germain (61eme) et Plea (76eme) pour Nice

Avertissements : Ninga (92eme) pour Montpellier - Pied (64eme) pour Nice

Expulsion : Aucune

Montpellier
Pionnier (5) - W.Rémy (5), Hilton (cap) (5), Congré (5), Roussillon (6) - Saihi (4) puis Br.Dabo (62eme), J.Martin (5) - S.Camara (5) puis Ninga (62eme), Boudebouz (5), Bérigaud (4) puis Sanson (82eme) - M.Yatabaré (4)

N'ont pas participé : Ligali (g), Deplagne, Bensebaini, Skhiri
Entraîneur : F.Hantz

Nice
Cardinale (7) - R.Pereira (5), Baysse (5), Le Marchand (5) puis Genevois (58eme), Pied (6) - N.Mendy (cap) (5), Koziello (4), Seri (5), Mah.Traoré (4) puis Plea (64eme) - Germain (7), Ben Arfa (6) puis Walter (77eme)

N'ont pas participé : Hassen (g), Hult, Wallyson, Caddy
Entraîneur : C.Puel

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant