Nice : Cvitanich ne se sentait plus aimé

le
0
Nice : Cvitanich ne se sentait plus aimé
Nice : Cvitanich ne se sentait plus aimé
Dans une lettre d'adieu adressée aux supporters du club mais aussi à ses anciens coéquipiers, Dario Cvitanich explique qu'il n'a pas eu d'autre possibilité que de faire ses valises, se sentant mal aimé chez les Aiglons.

Transféré lundi à Pachuca (Mexique), Dario Cvitanich a publié sur son Twitter une lettre d'adieu à l'attention des supporters de l'OGC Nice, mais aussi de ses coéquipiers niçois. Un courrier sous forme de deux tweets dans lequel l'ancien buteur des Aiglons fait part de toute son amertume après ce départ. « Pour des raisons qui ne m'appartiennent pas, je dois partir et laisser ma place aux jeunes. Pour être sincère, je sentais que le club ne comptait plus sur moi dans ce nouveau projet », explique le joueur, qui aurait aimé faire ses adieux à tout le monde, mais ne désespère pas de le faire un jour à l'avenir.

« A tous les supporters et collègues de Nice, je vous écris aujourd'hui cette lettre pour vous faire part de mon départ. Je n'ai malheureusement pas eu la possibilité de vous l'annoncer personnellement mais j'imagine que vous êtes informés de la destination, qui est le Mexique. Une nouvelle aventure commence donc pour moi. Je vous suis très reconnaissant de tout l'amour que vous m'avez apporté et transmis pendant ces deux années et demi. Parfois, la vie et le football vont tellement vite qu'ils ont très difficiles, alors on choisit d'autres chemins. Je vous remercie mille fois de m'avoir permis de me sentir chez moi (...)  Nice est bien plus qu'un club pour moi, vous le savez, et l'amour que vous m'avez apporté restera à jamais dans mon c½ur. J'espère revenir prochainement et vous dire adieu comme vous le méritez. Un grand merci et à bientôt. Issa Nissa. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant