NFL - Trump se mêle de la polémique Kaepernick

le
0
NFL - Trump se mêle de la polémique Kaepernick
NFL - Trump se mêle de la polémique Kaepernick

Quarterback de San Francisco, Colin Kaepernick a choqué l’Amérique quand il a refusé de se lever lors de l’hymne national. Aux Etats-Unis, on ne parle que de ça, si bien que Donald Trump s’est joint ce mardi à la polémique.

S’il y a bien quelque chose qu’il faut respecter outre-Atlantique, c’est l’hymne national. Alors que les San Francisco 49ers accueillaient Green Bay Packers vendredi dernier au Levi’s Stadium, Colin Kaepernick, quarterback star des 49ers est resté assis durant l’hymne national. « La bannière étoilée » est jouée à chaque début de match quel que soit le sport aux Etats-Unis. Et en guise de contestation par rapport aux récentes affaires entre policiers et Afro-Américains, Kaepernick est tout simplement resté assis. Un geste fort et symbolique, qui divise totalement l’Amérique. Il y a d’un côté les partisans de ce geste, minoritaires, et d’un autre les opposants. Et l’affaire fait tellement de bruit, que Donald Trump s’en est même mêlé. Le candidat du parti républicain n’a d’ailleurs pas mâché ses mots en qualifiant cette posture « d’exécrable » et en invitant le joueur « à se trouver un pays plus adapté ».

Kaepernick assume… soutenu par sa franchise

Le joueur s’est exprimé, au vu de l’ampleur prise par cette affaire : « Je ne vais pas afficher de fierté pour le drapeau d'un pays qui opprime les Noirs. Il y a des cadavres dans les rues et des meurtriers qui s'en tirent avec leurs congés payés. ». Si l’Amérique se déchire autour de cette polémique, le numéro 7 des 49ers reste soutenu par son club : « Nous reconnaissons le droit à tout individu de choisir de participer, ou non, à la célébration de notre hymne national. »

Maillots brulés, insultes, et menaces

Depuis, tout le monde n’a que cette affaire sur le bout des lèvres. Certains en arrivent même à brûler les maillots floqués du nom de Colin Kaepernick. Il faudra s’armer de patience pour le numéro 7, qui risque de connaître les sifflets des différents stades dans lesquels il se rendra. La saison officielle débute dans moins de dix jours, et la star des 49ers a d’ores et déjà promis de recommencer son geste.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant