Neymar n'avait pas le temps

le
0

Double buteur en première période, le Brésilien confirme sa montée en puissance au sein d'un FC Barcelone qui avait plié le match à la pause.

Bayern Munich
Manuel Neuer (5) : Il en a pris cinq sur les deux matchs, comme l'année dernière. Mais il n'a pas grand-chose à se reprocher. Ce soir, seul Rémy Vercoutre aurait pu stopper la triplette du Barça.

Rafinha (3) : Gêné par le pressing catalan, il n'a pas été très raffiné dans la relance. Il a même été grossier en défense, en tamponnant le vieux Iniesta.

Jerôme Boateng (5) : Pour un mec qui se relève tout juste d'une ablation du rein, il ne s'est pas trop mal débrouillé.

Mehdi Benatia (4) : Il est monté très haut sur le premier but, puis il est descendu très bas face à Suarez. D'abord en le laissant filer sur l'égalisation, avant de se manger une aile de pigeon déguisée en coup du sombrero.

Juan Bernat (5) : Il s'est fait manger en Juan on one en début de match mais a eu le mérite de réussir quelques centres bien roulés par la suite.

Xabi Alonso (5) : Madrilène de coeur, il a assisté en première loge aux funérailles de Pep Guardiola, avant de laisser incognito ses anciens coéquipiers de Liverpool se qualifier. Un mec qui sait d'où il vient.

Bastian Schweinsteiger (6) : En galère en première période, il a repris du poil de la bête ensuite, brassard de capitaine au tour du bras. A son actif, une remise décisive pour Thomas Müller. Remplacé par Javi Martinez (87e), qui voulait juste toucher la prime de match.

Philipp Lahm (4) : On est sans doute les seuls à savoir qu'il n'est pas milieu droit. Remplacé par le roi de la passe en retrait Sebastian Rode (68e), une nouvelle innovation tactique de Guardiola.

Thiago Alcantara (4) : "Vas-y Thiago, c'est bon, vas-y Thiago c'est bon bon bon" En dépit d'une jolie percée, rien à faire, ça ne le fait pas. Question tempo, difficile de remplacer Franky.

Thomas Müller (7) : C'est officiel, il est ce que l'Allemagne a produit de mieux depuis son homonyme. Infatigable, il a tenté sans relâche avant d'offrir la victoire à l'Allianz Arena. Visiblement pas content d'être remplacé par Mario Götze (87e), qui est puni.

Robert Lewandowski (6)…





















Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant