Neymar à Rio, mais pas à la Copa America après un accord Brésil-Barça

le
0
Neymar à Rio, mais pas à la Copa America après un accord Brésil-Barça
Neymar à Rio, mais pas à la Copa America après un accord Brésil-Barça

La star brésilienne Neymar disputera le tournoi olympique des Jeux de Rio en août, mais sera dispensé de la Copa America en juin après un accord entre le FC Barcelone, son employeur, et la Confédération brésilienne (CBF), a annoncé mercredi le club catalan.

«Le FC Barcelone remercie la Confédération brésilienne de football et son président Marco Polo del Nero d'avoir accepté la proposition transmise par le club afin que le joueur Neymar Jr. ne dispute que les jeux Olympiques au Brésil en 2016. En conséquence, Neymar Jr est dispensé de jouer la Copa America aux Etats-Unis», a écrit le Barça dans un communiqué.

Cet accord met fin à une récente passe d'armes entre le club blaugrana et les intances brésiliennes au sujet de l'attaquant (24 ans), sur lequel le sélectionneur de la Seleçao Dunga comptait initialement pour les deux tournois.

Selon le site brésilien Globoesporte et le quotidien catalan Mundo Deportivo, le Barça avait écrit à la CBF pour l'informer de son choix de laisser Neymar disputer la compétition olympique dans son pays (4-20 août), mais pas la Copa America aux Etats-Unis (3-26 juin), afin qu'il ait du temps de repos cet été.

Le titre olympique, Graal du Brésil

La CBF avait dans un premier temps réagi en assurant vouloir faire «tout son possible pour pouvoir compter sur Neymar» dans les deux compétitions. Selon Mundo Deportivo, le joueur proposait pour sa part une solution de compromis: participer à la Copa à partir des quarts de finale seulement, puis aux JO.

Les règlements de la Fifa contraignent les clubs à libérer les joueurs pour les compétitions internationales A (comme la Copa), mais pas pour les JO qui ne figurent pas dans son calendrier. Invité à donner sa préférence au cas où Neymar ne devait disputer qu'un des deux tournois de cet été, Dunga avait dit début mars: «C'est difficile, mais je pense que (les JO sont prioritaires) vu que c'est le seul titre que le Brésil n'a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant