Nexity profite du remplacement du dispositif Scellier en Bourse

le
0

PARIS (Reuters) - L'action Nexity signe la plus forte hausse de l'indice SBF 120 à la Bourse de Paris, soutenue par l'intention du gouvernement de remplacer le dispositif fiscal Scellier en faveur de l'investissement locatif.

Le titre a clôturé en hausse de 4,80% à 20,32 euros, alors que l'indice SBF 120 a perdu 1,46%.

Le ministère du Logement a confirmé mardi que le projet de loi de finances 2013, qui sera présenté la semaine du 24 septembre, contiendrait un nouveau dispositif fiscal pour l'investissement locatif tourné vers des logements plus sociaux que le Scellier, qui doit s'arrêter en fin d'année.

Ce dispositif s'appuiera sur d'autres zones géographiques qu'actuellement, qui seront notamment déterminées par le futur observatoire des loyers.

Le ministère du Logement n'a en revanche pas confirmé une information du quotidien Les Echos, selon qui l'avantage fiscal lié à ce futur dispositif serait un peu moins avantageux que pour le Scellier.

"Ce n'est pas vraiment nouveau, on s'y attend depuis le mois de juillet, mais cela aura un effet positif sur l'activité et les bénéfices des promoteurs immobiliers à partir de 2014", explique un analyste.

Les ventes au détail de Nexity, en accession comme en investissement locatif privé, ont nettement reculé (-33%) au premier semestre, avec la baisse de l'avantage fiscal du régime Scellier et l'attentisme caractérisant bon nombre d'investisseurs.

Jean-Baptiste Vey et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant