Nexity : Le neuf, locomotive de l’immobilier

le
0
Les constructions neuves ont contribué à dynamiser le marché de l’immobilier en 2010. En 2011, la situation sera vraisemblablement comparable, en raison des incitations fiscales mises en place par le gouvernement et destinées en priorité aux investisseurs faisant le choix du neuf.

L’immobilier neuf, eldorado des investisseurs ?

Le Conseil Supérieur du Notariat, qui a publié les statistiques immobilières de 2010, révèle que le marché immobilier a connu une très forte croissance l’an dernier, le nombre de transactions frôlant les 800 000, contre 590 000 en 2009. En cause ? Le développement du marché immobilier neuf, particulièrement attractif pour les investisseurs qui peuvent bénéficier de réductions d’impôts et d’aides à l’accession renforcées.

A contrario, les logements anciens vont peu à peu voir diminuer les avantages mis en place par le gouvernement en vue de leur acquisition.

Immobilier neuf et incitations fiscales, le duo gagnant de 2011

Les avantages fiscaux dont bénéficient les investisseurs immobiliers ont favorisé le dynamisme du secteur dans sa globalité. Les constructions neuves, plébiscitées par les particuliers, ouvrent droit encore aujourd’hui à une série de privilèges, parmi lesquels le PTZ+ particulièrement avantageux et des réductions d’impôts pouvant représenter jusqu’à 22% du prix de revient du bien (en loi Scellier BBC).

Pour obtenir davantage d’informations sur l’investissement immobilier dans le neuf, Nexity vous met à disposition son guide du patrimoine.

Cliquez-ici pour télécharger le guide gratuitement

Vous souhaitez connaître les programmes Nexity, cliquez-ici pour découvrir l'offre complète

Informations communiquées par NEXITY
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant