Nexans : le titre est à nouveau recherché

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Inférieur aux attentes. Les ventes trimestrielles s'établissent à 1,13 milliard d'euros (à cours des métaux non ferreux constants), en repli de 5,6% à périmètre et taux de change constants. Le consensus tablait en moyenne sur 1,2 milliard. 

La partie cyclique du portefeuille souffre. Hors câbles pour haute tension, la baisse est marquée dans toutes les zones et lignes de métiers.

C'est notamment le cas de l'activité Distribution et Installateurs (bâtiments), qui recule de 10,1%, essentiellement du fait de la crise en Europe. La branche industrie se replie de 2,5%.

Nexans enregistre une performance satisfaisante dans les faisceaux automobiles, du fait de son positionnement avec les constructeurs allemands de haut de gamme. Mais, la demande demeure faible pour les autres segments industriels comme les biens d'équipement/automatismes.  
 
Des raisons d'espérer. Nexans anticipe un deuxième trimestre meilleur que le premier, notamment en raison de la fin des conditions climatiques défavorables, de la fin des déstockages en Amérique du Nord, de meilleures ventes en haute tension terrestre, et de la normalisation de la production en haute tension sous-marine.  
 
Nous conseillons de conserver Nexans. La visibilité reste faible et les analystes qui n'ont pas très bien accueilli les chiffres du premier trimestre devraient réviser en baisse leurs prévisions de résultats pour 2013. Mais la valorisation du titre est revenue à ses plus-bas historiques, avec une valeur d'entreprise représentant moins de 5 fois l'excédent brut d'exploitation attendu l'an prochain. La remontée progressive des marges et la mise en ?uvre du plan de réduction des coûts pourraient être des catalyseurs pour le titre. 


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant