Nexans : la Bourse salue l'abandon du rachat de Draka

le
0
Le concurrent néerlandais que le groupe français convoitait fait l'objet de deux offres plus élevées. L'italien Prysmian propose 17,20 euros par action et le chinois Xinmao 20,50 euros. La Bourse apprécie, ce jeudi.

Nexans a renoncé à déposer une offre sur le groupe néerlandais Draka, devenu l'objet d'une bataille d'offres entre le chinois Tianjin Xinmao et l'italien Prysmian. La réglementation en vigueur aux Pays-Bas exigeait du groupe français qu'il confirme d'ici le 24 novembre ses intentions vis-à-vis de Draka. Une annonce saluée par les marchés financiers : Nexans grimpe de 0,74% à 52,99 euros, alors que le CAC 40 avance de 0,16%.

Nexans annonce (...) son intention, au vu des circonstances actuelles, de ne pas déposer de document relatif à une telle offre auprès de l'Autorité des Marchés Financiers néerlandaise», écrit le groupe français dans un bref communiqué. «Nous allons rester attentifs à l'évolution du dossier Draka», a déclaré ensuite une porte-parole du groupe.

Nexans, numéro un mondial du câble, avait annoncé le 18 octobre un projet d'offre d'achat sur son concurrent néerlandais au prix de 15 euros par action en espèces. Mais Draka avait rejeté cette

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant