Nexans échappe à une lourde amende

le
0
Nexans
Nexans

(lerevenu.com) - C'est un moindre mal pour Nexans. La Commission européenne a condamné le câblier français à une amende de 70,7 millions d'euros pour entente sur les prix dans les câbles sous-marins et souterrains. Pas moins de onze groupes européens et asiatiques ont été sanctionnés, pour un montant global de 302 millions d'euros. Le plus lourd tribut revient à l'italien Prysmian, le leader mondial du secteur, qui devra s'acquitter de 104,6 millions.

L'industriel avait provisionné 200 millions d'euros. Si l'amende doit être payée dans un délai de 3 mois (même en cas d'appel), le solde de la provision devrait logiquement faire l'objet d'une reprise. Certains analystes remarquent néanmoins que d'autres procédures sont en cours par les autorités de la concurrence aux Etats-Unis, Canada, Brésil, Australie et Corée du Sud. L'éventuelle reprise de provision pourrait donc être d'un montant limité.

La sortie de cash de 70,7 millions d'euros devrait gonfler l'endettement net, qui pourrait s'établir cette année autour de 485 millions (337 millions l'an dernier), soit 30% des fonds propres. Le marché l'a anticipé. Après avoir beaucoup déçu ces dernières années, Nexans est attendu sur son plan de réduction des coûts et le redressement de ses marges (voir le cours Nexans).

Retrouvez notre conseil sur Nexans dans Le Revenu Hebdo n°1271.

Source

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant