Nexans chute en Bourse après un semestre déficitaire

le
0
Le spécialiste des câbles risque en outre d'afficher une perte sur l'ensemble de l'exercice 2013, en raison de provisions envisagées au second semestre.

Déficitaire à hauteur de 178 millions d'euros en 2011, Nexans était parvenu à rétablir un léger bénéfice (27 millions) l'an dernier, mais il risque de retomber dans le rouge pour l'exercice en cours. Jeudi à la mi-journée, l'action ployait de 3,8 % à 39,13 euros.

Le premier semestre 2013 «se situe à un niveau assez faible, conforme à ce que nous avions anticipé en début d'année», explique le PDG Frédéric Vincent. Le chiffre d'affaires à cours des métaux non ferreux constants (mesure permettant de neutraliser l'effet des fluctuations du cuivre et de l'aluminium afin de donner une vision plus proche de l'activité effective) a décliné de 3,4 % à 2,351 milliards d'euros, et la marge opérationnelle a diminué à 75 milions d'euros soit un taux de marge à cours des métaux non ferreux constants de 3,2 %, contre 3...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant