Newt Gingrich, Chris Christie possibles colistiers de Trump

le
0
    WASHINGTON, 2 juillet (Reuters) - Newt Gingrich, ancien 
président de la Chambre des républicains, et le gouverneur du 
New Jersey Chris Christie tiennent la corde parmi les possibles 
"colistiers" de Donald Trump pour l'élection présidentielle du 8 
novembre aux Etats-Unis, a-t-on appris de sources proches de la 
campagne. 
    Mais le vainqueur de la primaire républicaine passe en revue 
un nombre important de candidats potentiels pour former son 
"ticket", parmi lesquels des sénateurs et d'autres gouverneurs. 
    La convention du Parti républicain s'ouvre dans moins de 
trois semaines, le 18 juillet à Cleveland, dans l'Ohio. 
    Donald Trump, qui n'a jamais assuré de fonction élective, a 
indiqué qu'il cherchait pour le poste de vice-président un 
vétéran de la politique américaine à même de l'aider à évoluer 
dans les arcanes du pouvoir à Washington. 
    Newt Gingrich, inspirateur d'une "révolution républicaine" 
et qui a présidé la Chambre des représentants entre 1995 et 1999 
sous la présidence du démocrate Bill Clinton, et Chris Christie, 
qui s'est retiré très tôt de la primaire républicaine, 
remplissent ce critère. 
    Parmi les autres noms pressentis figurent notamment le 
sénateur du Tennessee Bob Corker et les gouverneurs Mike Pence 
(Indiana) et Mary Fallin (Oklahoma). 
 
 (Steve Holland; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant