Newsweek  racheté par un jeune entrepreneur français

le
0
Le glorieux magazine est détenu par Étienne Uzac, le fondateur d'un groupe de médias en ligne, IBT Média.

Quatre-vingts ans d'existence, un florilège de scoops et de prix journalistiques: monstre sacré de la presse américaine, le prestigieux hebdomadaire Newsweek, dont la publication papier a cessé aux États-Unis en 2012, est passé mardi dans l'escarcelle d'un jeune entrepreneur français, Étienne Uzac.

Agé de trente ans à peine, quasi inconnu au bataillon dans le monde des médias, ce fils de diplomate passé par la London School of Economics a fondé voilà sept ans le groupe de presse IBT Media, basé à New York et spécialisé dans les publications en ligne dans les pays émergents. Alimenté en vidéos par des «fournisseurs de contenu» (annonceurs publicitaires), IBT (pour International Business Times) devient bénéficiaire en 2010, démontrant au passage que la presse en ligne peut s'avérer rentable. Il emploie 200 personnes à travers le monde et revendique 30 ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant