Newcrest bloquée dans ses projets miniers aux Fidji

le
0
Newcrest a perdu son permis d'exploration à Namosi, aux îles Fidji. Confrontée à l'opposition des agriculteurs voisins, la compagnie minière australienne s'est vu retirer l'autorisation de prospecter. Bien que le potentiel aurifère du site soit estimé à 126 tonnes d'or, leur extraction priverait les agriculteurs de 1.400 hectares de terres. Le Premier ministre fidjien a prévenu la compagnie qu'il ne souhaitait pas voir se produire chez lui ce qui est arrivé autrefois en Papouasie, où la contestation d'un projet comparable avait dégénéré en guerre civile, abouti à la chute du gouvernement, et la fermeture de la  mine.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant