Newcastle respire, Eto'o revit.

le
0
Newcastle respire, Eto'o revit.
Newcastle respire, Eto'o revit.

Il n'y avait pas que Manchester United-Chelsea en Angleterre. Entre un Newcastle combatif, un Liverpool amorphe et un Samuel Eto'o en feu, il y en avait pour tous les goûts sur les pelouses anglaises ce weekend. Petit tour d'horizon.

  • L'équipe du week-end : Newcastle « Je ne me suis pas caché lorsque j'ai été critiqué. Nous avons encore beaucoup à faire dans cette saison de Premier League. Mais aujourd'hui, j'ai le sourire, et je vais profiter de cette victoire car c'est un gros, très gros résultat pour nous. » Alan Pardew peut en effet avoir le sourire. Critiqué de toute part après le départ catastrophique de son équipe, le manager des Magpies peut souffler après sa deuxième victoire d'affilée. Si l'équipe paraît encore fébrile par moment, un certain état d'esprit est revenu dans le Nord de l'Angleterre. Bousculée et menée à White Hart Lane suite à un beau coup de casque d'Adebayor, l'équipe a réagi dès le coup d'envoi de la seconde mi-temps avec un but de l'entrant Ameobi. Puis, suite à un superbe déboulé de Sissoko, et un joli centre de Cabella, lui aussi entré à la pause, les Magpies ont vu le jeune Ayoze Pérez inscrire son premier but en Premier League. Toujours bon à prendre avant de recevoir Liverpool.

  • Joueur du week-end : Wilfried Bony Muet depuis le début de saison malgré le bon départ des siens, le meilleur buteur de Swansea la saison passée avec 16 pions s'était réveillé lors des deux derniers matchs, inscrivant deux buts et une passe décisive face à Newcastle, puis Stoke City. Histoire de confirmer son retour en forme, l'Ivoirien a claqué un doublé face à Leicester ce week-end, permettant à la team de Garry Monk d'accrocher une belle sixième place. Une belle présence sur le front de l'attaque, et une complicité évidente avec Gylfi Sigurdsson, auteur de son côté de sa septième passe décisive cette saison. Avec son vingtième but en championnat, Bony est même devenu le meilleur buteur de l'histoire des Swans en Premier League, à égalité avec Michu. Et c'est Bafé Gomis qui tire la gueule.

  • Le but du week-end : Samuel Eto'o Oui, le but de Drogba était plus symbolique, celui de Van Persie plus important, et celui de Silva pas mal non plus. Mais honneur au « Neuf des Neuf » ce weekend, pour son match de patron en position d'attaquant reculé face à Burnley. Deux buts donc, et un second pion qui nous rappelle avec nostalgie sa première saison à l'Inter. À l'entrée de la surface, Eto'o, pratiquement à l'arrêt,...




  • L'équipe du week-end : Newcastle « Je ne me suis pas caché lorsque j'ai été critiqué. Nous avons encore beaucoup à faire dans cette saison de Premier League. Mais aujourd'hui, j'ai le sourire, et je vais profiter de cette victoire car c'est un gros, très gros résultat pour nous. » Alan Pardew peut en effet avoir le sourire. Critiqué de toute part après le départ catastrophique de son équipe, le manager des Magpies peut souffler après sa deuxième victoire d'affilée. Si l'équipe paraît encore fébrile par moment, un certain état d'esprit est revenu dans le Nord de l'Angleterre. Bousculée et menée à White Hart Lane suite à un beau coup de casque d'Adebayor, l'équipe a réagi dès le coup d'envoi de la seconde mi-temps avec un but de l'entrant Ameobi. Puis, suite à un superbe déboulé de Sissoko, et un joli centre de Cabella, lui aussi entré à la pause, les Magpies ont vu le jeune Ayoze Pérez inscrire son premier but en Premier League. Toujours bon à prendre avant de recevoir Liverpool.

  • Joueur du week-end : Wilfried Bony Muet depuis le début de saison malgré le bon départ des siens, le meilleur buteur de Swansea la saison passée avec 16 pions s'était réveillé lors des deux derniers matchs, inscrivant deux buts et une passe décisive face à Newcastle, puis Stoke City. Histoire de confirmer son retour en forme, l'Ivoirien a claqué un doublé face à Leicester ce week-end, permettant à la team de Garry Monk d'accrocher une belle sixième place. Une belle présence sur le front de l'attaque, et une complicité évidente avec Gylfi Sigurdsson, auteur de son côté de sa septième passe décisive cette saison. Avec son vingtième but en championnat, Bony est même devenu le meilleur buteur de l'histoire des Swans en Premier League, à égalité avec Michu. Et c'est Bafé Gomis qui tire la gueule.

  • Le but du week-end : Samuel Eto'o Oui, le but de Drogba était plus symbolique, celui de Van Persie plus important, et celui de Silva pas mal non plus. Mais honneur au « Neuf des Neuf » ce weekend, pour son match de patron en position d'attaquant reculé face à Burnley. Deux buts donc, et un second pion qui nous rappelle avec nostalgie sa première saison à l'Inter. À l'entrée de la surface, Eto'o, pratiquement à l'arrêt,...




  • ...

    Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant