New York : Thierry Henry a peut-être joué son dernier match

le
0
New York : Thierry Henry a peut-être joué son dernier match
New York : Thierry Henry a peut-être joué son dernier match

Reverra-t-on Thierry Henry sur un terrain de football ? Le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France (51 buts) n'a pu empêcher l'élimination des New York Red Bulls en finale de la Conférence Est de Major League Soccer (MLS). Défaits à domicile à l'aller (2-1) par les New England Revolution, les coéquipiers du Frenchie n'ont pu combler leur retard (2-2), affichant de grosses lacunes défensives.

Pourtant, Thierry Henry était dans un de ces jours où il attire la lumière. Preuve en est ce caviar (5e passe décisive pour Henry en playoffs) transformé par l'Australien Tim Cahill (26e), l'ancien d'Everton. Charlie Davies, l'ex-Sochalien, égalisait juste avant la mi-temps (41e). Le match se tendait en seconde période et Henry multipliait les gestes d'apaisement envers ses coéquipiers. Autre Tricolore présent sur la pelouse synthétique de Foxborough, Péguy Luyindula pensait envoyer son équipe en prolongation (51e). Seulement, les coéquipiers de l'ancien Parisien reculaient trop tôt et voyaient logiquement Davies égaliser à nouveau (63e). Henry a bien failli s'offrir un dernier match, le 7 décembre pour la finale de MLS, mais Cahill manquait l'immanquable (66e). Frustrant.

Quel avenir pour Titi ?

L'important est peut-être ailleurs, alors que le champion du monde'98 et champion d'Europe 2000 est en pleine réflexion sur la suite à donner à sa carrière. A 37 ans et sous contrat jusqu'au 31 décembre, Henry pourrait décider de raccrocher les crampons après vingt ans de carrière professionnelle et 411 buts. « Je n'ai pris aucune décision », a-t-il assuré à « l'Equipe Magazine » samedi.

Plusieurs options s'offriraient à lui, à commencer par une pige à Arsenal, club qui lui a érigé une statue et dont il reste le meilleur buteur. A quel poste ? Joueur ? Entraîneur-assistant ? Les deux ? Lui-même ne sait peut-être pas. Les médias anglais le courtisent pour un ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant