New York : polémique après la tempête de neige moins grave que prévu

le
0
New York : polémique après la tempête de neige moins grave que prévu
New York : polémique après la tempête de neige moins grave que prévu

Des rues désertes, des heures d'antenne à la télévision américaine pour relayer l'information que la , baptisée Juno, arrive et, finalement, un phénomène météo bien moindre que prévu à New York. Les autorités de Big Apple ont vivement défendu mardi leur décision extrême de bloquer la ville, pour une tempête de neige qui finalement a épargné la métropole américaine, frappant plus à l'est et au nord, dans la région de Boston.

Les prévisions étaient si alarmistes que plusieurs Etats avaient déclaré l'état d'urgence. Toute circulation avait été interdite dans les Etats de New York, du New Jersey, du Connecticut et du Massachusetts. Résultat : des millions d'Américains s'étaient calfeutrés chez eux, après avoir dévalisé les magasins d'alimentation. Plus de 4 700 vols avaient été cloués au sol à New York, Boston et Philadelphie.

C'est à Boston que le blizzard a frappé, et on comptait 54 cm de neige tombés mardi après-midi. Sur ces images, montées en vidéo, on peut voir la montée de la neige dans la nuit de lundi à mardi.

@Imgur

A New York, la météo et les autorités avaient annoncé jusqu'à 60 cm de neige en quelques heures, la couche pouvant atteindre un mètre par endroits, mais Juno a viré de bord et il en est tombé au total 25 cm à Central Park et 28 à l'aéroport de La Guardia, selon des chiffres actualisés mardi soir par la météo nationale. La vie citadine qui s'était barricadée a donc repris progressivement : d'abord le trafic, qui était totalement interdit lundi soir, puis les transports en commun (bus, métro, trains, ferries), les ponts et tunnels. Les écoles doivent rouvrir ce mercredi ainsi que les musées.

Le maire a

, a reconnu le gouverneur de l'Etat de New York Andrew Cuomo, invoquant le principe de précaution pour justifier les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant