New York: la sécurité de l'aéroport défaillante

le
2
Un homme a réussi à pénétrer sur les pistes de l'aéroport international John F. Kennedy à New York, malgré un système de sécurité de 100 millions de dollars.

Tout commence par un pari entre amis: savoir qui possède le jet-ski le plus rapide. Daniel Casillo, 31 ans, s'élance donc dans les eaux new-yorkaises de Jamaica Bay vendredi dernier, avec la ferme intention de gagner la course de vitesse. Mais aux alentours de 19 heures 45, son jet-ski tombe en panne. Ses amis ne s'en aperçoivent pas et poursuivent leur route.

Ne voyant personne lui venir en aide, Daniel Casillo décide alors d'abandonner son engin et de nager vers la source de lumière la plus proche: celle des pistes de décollage et d'atterrissage de l'aéroport John F. Kennedy (JFK). Lorsqu'il atteint la côte, il se trouve confronté à une clôture de sécurité d'environ 2,5 mètres de hauteur, qu'il réussit à escalader. Trempé et en gilet de sauvetage jaune fluo, Daniel Casillo traverse deux pistes - une distance estimée de près de 3 kilomètres -, et s'introduit dans le terminal 3 de l'aéroport. Le tout sans être remarqué. Jusqu'au moment où un employé de la compa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mercredi 15 aout 2012 à 09:19

    JPi - C’est bien l’électronique mais des oies c’est plus sur, comme au Capitole. Ah oui! Elles étaient en migration: pas de chance. Mais que fait le FBI ? En vacances, aussi. On est mal.

  • charleco le mardi 14 aout 2012 à 18:18

    C'est plus facile de fouiller les grandmères au corps