New York : des femmes à moitié nues se prennent en photo avec les touristes

le
1
Un touriste peint sur le corps d'une des femmes dénudées à Times Square, New York.
Un touriste peint sur le corps d'une des femmes dénudées à Times Square, New York.

Elles n'ont pas froid aux yeux. Ni autre part, d'ailleurs. Vêtues d'un simple string ou d'un minishort, ces jeunes femmes à la poitrine recouverte de peintures aux couleurs du drapeau américain posent depuis plusieurs semaines avec les touristes du monde entier, en échange de quelques billets verts.

Surnommées "las desnudas" ("les dénudées" en espagnol) pour leurs origines exclusivement latino-américaines, ces immigrées ne connaîtraient visiblement qu'un seul mot en anglais : "picture" ("photo"). Depuis cet été, le succès est au rendez-vous pour ces jeunes femmes, qui reconnaissent gagner plusieurs centaines de dollars de pourboire par jour. Un business lucratif, visiblement apprécié par beaucoup de touristes, tandis que d'autres s'offusquent que ce spectacle ait lieu devant les yeux des familles qui se promènent chaque jour à Times Square avec leurs enfants. Une polémique qui ne cesse de grandir à New York, surtout depuis que des policiers en service ont, eux aussi, posé avec les jeunes filles dénudées.

Or, conformément au 1er amendement de la Constitution ? qui garantit la liberté d'expression ?, cette pratique représente une forme d'art, et n'est donc pas illégale. De plus, l'État de New York autorise les femmes à pratiquer le "topless".

"C'est illégal"

Nicole, 29 ans, est l'une d'entre elles. Interrogée par le site mexicain El Horizonte, la jeune femme raconte...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • guerber3 le vendredi 21 aout 2015 à 08:12

    Pauvre humanité...qui crève de faim...dans le pays de l ' espèrance...!!!