New York - Barcelone : Safran abandonne

le
0
New York - Barcelone : Safran abandonne
New York - Barcelone : Safran abandonne

Il menait la flotte jusqu'à la chute de Marc Guillemot, cette nuit, qui lui brisait quelques côtes. A 15h, le monocoque Safran s'est amarré au port de Puerto Sherry à Cadix, où le marin subit un examen de santé à l'hôpital. Le duo Guillemot/Lagravière n'a donc eu d'autre choix que de signifier son abandon sur la Transat.

Marc Guillemot : « Un abandon sur blessure ça fait toujours mal et c'est difficile à accepter mais nous sommes très contents de la course que nous avons faite. Morgan a vraiment assuré pour s'occuper du bateau et de moi qui ne suis pas en très bon état. On renonce bien malgré nous. »

Morgan Lagravière : « Le bilan est quand même positif, car nous sommes venus pour travailler et nous sommes hyper satisfaits du travail que l'on a fait et de la relation que l'on a eue. La course on l'a mené du début à la fin et nous étions encore en tête. On pouvait penser qu'on allait la gagner. On en gardera un bon souvenir même si ce n'est pas facile à accepter. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant