New School, le bracelet électronique pour lycéens !

le
0
Philippine Dolbeau a inventé une application qui facilite le rituel de l'appel pour les professeurs (photo d'illustration). 
Philippine Dolbeau a inventé une application qui facilite le rituel de l'appel pour les professeurs (photo d'illustration). 

Son application ne va pas faire que des heureux. Philippine Dolbeau a, en effet, mis au point une application pour empêcher les jeunes de faire l'école buissonnière. La lycéenne ne va certainement pas s'attirer le soutien de ses camarades à la récré, mais qu'importe. Le rectorat de Versailles a d'ores et déjà autorisé le test de son application dans trois classes et Apple a demandé à rencontrer la jeune créatrice, en juillet dernier. Pas mal à 16 ans.

« C'est un moyen d'assurer la sécurité des élèves et de lutter contre l'absentéisme », assure Philippine Dolbeau. Le concept est simple et consiste concrètement à moderniser le mythique rituel de l'appel : chaque élève doit avoir sur lui (accroché à son porte-clés, son sac à dos, etc.) une capsule connectée qui entre en contact avec l'application New School installée sur le téléphone du professeur. Automatiquement, le système va vérifier que tous les étudiants sont bel et bien présents et, si l'un d'entre eux ne l'est pas, il se charge lui-même d'envoyer un mail ou un texto aux parents. Le bracelet électronique pour lycéens avec les parents dans le rôle du commissariat...

L'idée part toutefois d'une bonne intention. En effet, dans les classes les plus dociles, le moment de l'appel durerait en moyenne deux minutes, soit vingt-huit heures au total ? une semaine et demie de cours ? sur l'ensemble de l'année scolaire. Et, à terme, la lycéenne de 16 ans...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant