New FIFA Now : " Ils ruinent le foot en le dirigeant ainsi "

le
0

New FIFA Now est un collectif d'opposition à la FIFA actuelle regroupant des personnalités de différents horizons. Damian Collins, parlementaire anglais à l'initiative du mouvement, nous explique le sens de leur démarche.

Quel est votre parcours ? Je suis Damian Collins, membre du Parlement du Royaume-Uni, et membre du comité Culture et Sport. À ce titre, je suis impliqué dans le suivi du football anglais et dans les enquêtes sur les allégations de corruption au sein de la FIFA, en particulier sur le processus d'attribution des Coupes du monde. Nous avons des groupes de travail sur la meilleure manière de répondre aux problèmes de gouvernance actuels, en impliquant des acteurs du monde entier, face à l'incapacité de la FIFA de se réformer de l'intérieur.
" Quand on voit la gravité des allégations : corruption, actions criminelles... "
Comment en êtes-vous venu à lancer le mouvement New FIFA Now ? Je pouvais voir, à travers mon activité parlementaire, que rien ne serait fait facilement, en tout cas rien qui ne viendrait volontairement, de la FIFA elle-même. Il y avait un besoin de gens en dehors du monde de la FIFA qui pourraient souligner les problèmes, en parler librement et encourager les réformes. Lorsqu'on regarde la gravité des allégations, corruption, actions criminelles, cela empoisonne un sport pratiqué et aimé par des millions, des milliards de personnes à travers le monde. Ils le ruinent en le dirigeant de cette manière. Nous avons pensé que si les critiques ne venaient pas seulement d'entités dispersées, mais d'une voix exprimant des pensées du monde entier, cela aurait plus d'impact. Avec Jaimie Fuller, un homme d'affaires australien, patron de SKINS (une marque de " vêtements de compression sportive ", ndlr), et Bonita Mersiades, ancienne directrice de communication de la Fédération australienne de football, nous nous sommes associés pour tacler ce système, en lançant New FIFA Now. Tous les trois avons eu à connaître, de différentes manières, le fonctionnement de la FIFA, c'est pourquoi nous avons jugé utile de nous unir. L'idée est de donner une voix aux différents groupes d'opposition, mais aussi de mettre en connexion ces personnes avec des personnalités susceptibles d'agir, pour les réunir dans une force ayant un impact sensible.
Concrètement, sur quelles bases fonctionne New FIFA Now ? C'est une campagne, un mouvement. Nous avons eu une réunion de lancement au Parlement européen. Nous…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant