New Delhi cède 10% du capital d'Indian Oil

le
0

BOMBAY/NEW DELHI (Reuters) - Le gouvernement indien a annoncé lundi qu'il avait cédé en Bourse 10% du capital du raffineur et distributeur de carburants public Indian Oil pour 93,79 milliards de roupies (1,21 milliard d'euros) en dépit des doutes sur de prochaines cessions d'actifs suscités par les turbulences sur les marchés financiers.

L'opération a été sursouscrite 1,18 fois en raison notamment de l'appétit des investisseurs institutionnels qui ont demandé 43% d'actions de plus que la tranche qui leur était réservée.

New Delhi prévoit de céder l'équivalent de 11 milliards de dollars d'actifs publics au cours de l'exercice fiscal en cours afin de respecter son objectif de ramener le déficit public à 3,9% du PIB.

La vente des titres Indian Oil, au cours indicatif de 387 roupies, est la quatrième cession réalisée depuis le début de l'exercice fiscal en cours commencé en avril et porte le montant total des cessions à 130 milliards de roupies, a dit un responsable gouvernemental.

Les autorités indiennes ne sont pas parvenues à tenir leurs engagements de cession d'actifs au cours des cinq derniers années.

(Devidutta Tripathy et Manoj Kumar; Marc Joanny pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant