Neuromama: un groupe étrange dans le viseur de la SEC.

le
0

(CercleFinance.com) - Il y a eu GoWex, fournisseur de réseaux WiFi espagnol tombé sous les coups des analystes avisés de Gotham City en 2014, lesquels avaient découvert une incroyable falsification de ses comptes. Il devrait bientôt y avoir Neuromama, une société américaine dont la cotation vient d'être suspendue sur demande de la SEC.

Et pour cause: ce groupe insaisissable - au sens figuré - affiche 35 milliards de dollars de capitalisation boursière pour... 1.000 dollars de trésorerie et un chiffre d'affaires nul ! De quoi nourrir de sérieux doutes quant à Neuromama, un 'cas' très particulier sur lequel se penche aussi la presse désormais et dont le modèle industriel même est déconcertant.

Officiellement maison-mère d'un moteur de recherche Internet et de sites marchands regroupés sous la marque Neurozone, cette start-up fabrique aussi des smartphones et des tablettes néanmoins, on l'image, autrement moins fiables que ceux conçus par Apple et Samsung.

Le groupe a même ouvert une filiale d'organisation de spectacles à Las Vegas (Nevada) et prétend s'être lancé dans la recherche sur l'énergie nucléaire ! Sauf que ses fichiers ne mentionnent ni client, ni contrat dans ce domaine.

La SEC s'interroge donc sérieusement sur cet invraisemblable mic-mac, après avoir été avertie à plusieurs reprise et alors que le titre a grimpé de quelque 332% depuis le début de l'année. Selon plusieurs sources, le gendarme boursier américain nourrit même des doutes quant à l'identité réelle des dirigeants et des actionnaires de Neuromama, dont le titre est pour l'heure suspendu jusqu'au 26 août.

Une première mesure qui ne sera sans doute pas la dernière...

(G.D)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant