Neuf morts dans une attaque suicide dans une mosquée de Bagdad-sces

le
0
    BAGDAD, 22 avril (Reuters) - Un kamikaze a tué au moins neuf 
personnes et blessé 25 autres lorsqu'il a activé sa ceinture 
d'exposifs dans une mosquée chiite de Bagdad, a-t-on appris de 
sources policières et hospitalières. 
    Un deuxième kamikaze, qui visait lui aussi la mosquée d'Al 
Radouaniya, a été abattu avec de pouvoir déclencher ses 
explosifs. 
    Une autre bombe a explosé ce vendredi dans le quartier 
d'Abou Graïb, dans la banlieue ouest de la capitale irakienne, 
tuant deux personnes et en blessant neuf autres, ont dit des 
sources sécuritaires et médicales. 
    Les attaques n'ont pas été revendiquée mais tous les 
attentats suicide menés cette année en Irak ont été revendiqués 
par l'Etat islamique, le groupe djihadiste sunnite 
fondamentaliste qui contrôle une partie du Nord et de l'ouest de 
l'Irak. 
 
 (Kareem Raheem,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant