Neuf miliciens tués par des "tirs amis" d'un drone irakien

le
0
    BAGDAD, 10 janvier (Reuters) - Neuf combattants d'une milice 
chiite en lutte contre les djihadistes sunnites du groupe Etat 
islamique (EI) ont été tués par erreur par un drone de l'armée 
irakienne dans le nord du pays, a-t-on appris dimanche auprès 
des forces de sécurité et de la milice. 
    Les miliciens faisaient face à une attaque des hommes de 
l'EI à l'ouest de Camp Speicher, ancienne base américaine dans 
les environs de la ville de Tikrit, a déclaré Ahmed al Assadi, 
porte-parole de Hachid Chaabi, une coalition de milices chiites 
en lutte contre l'EI aux côtés des troupes gouvernementales 
irakiennes. 
    Selon le colonel Mohammed al Assadi, porte-parole du 
commandement conjoint des opérations de la police et de l'armée, 
un drone de l'armée de l'air irakienne a ouvert le feu samedi en 
fin de journée en raison d'une erreur de coordonnées. 
    Le drone a visé les miliciens chiites, tuant neuf d'entre 
eux et en blessant une quinzaine d'autres. 
 
 (Saif Hameed; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant