Neuf membres des Farc tués dans un raid de l'armée colombienne

le
0

BOGOTA, 16 décembre (Reuters) - Neuf membres des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) ont été tués lundi dans un bombardement aérien de l'armée colombienne et lors d'affrontement avec l'armée dans la jungle, a annoncé le président Juan Manuel Santos sur Twitter. L'opération a eu lieu dans la province du Meta province, une vaste zone qui recèlerait des ressources pétrolières importantes et où la guérilla marxiste reste très présente. Quatre guérilleros ont en outre été capturés; l'offensive se poursuit, a précisé le président. L'armée combat les Farc malgré les négociations de paix en cours entre les deux parties à Cuba, le gouvernement ayant refusé une demande de cessez-le-feu pendant les discussions. Il fait valoir que la meilleure façon de faire avancer les discussions est de maintenir la pression militaire sur les Farc dont les effectifs ont été en gros divisés par deux sur dix ans. La guerre civile en Colombie a fait plus de 200.000 morts depuis 1964. (Luis Jaime Acosta; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant