Neuf Français sur dix contre une candidature Hollande

le
14
NEUF FRANÇAIS SUR DIX NE VEULENT PAS D'UNE CANDIDATURE HOLLANDE
NEUF FRANÇAIS SUR DIX NE VEULENT PAS D'UNE CANDIDATURE HOLLANDE

PARIS (Reuters) - Près de neuf Français sur dix (88%) ne souhaitent pas que François Hollande soit candidat à l'élection présidentielle de 2017, selon un sondage Elabe pour BFM TV diffusé mercredi.

François Hollande prononcera jeudi un discours sur "la démocratie et le terrorisme", l'occasion, espèrent ses proches, d'évoquer sa vision de la France tout en mettant le cap vers une nouvelle candidature.

Dans un sondage Ifop publié par le Journal du dimanche, 85% des personnes interrogées ne souhaitaient pas que le chef de l'Etat soit candidat à sa succession, même si 74% pensaient qu'il se présenterait quand même.

Dans le sondage Elabe, 62% des sondés ne souhaitent "pas du tout" et 26% "plutôt pas" qu’il soit candidat, un rejet qui progresse de 4 points par rapport à juillet. Seuls 12% (-3) souhaitent "plutôt" (8%) ou "tout à fait" (4%) sa candidature.

Ce rejet se confirme quelle que soit la sensibilité partisane des sondés, 72% des sympathisants de la gauche, dont 63% des sympathisants socialistes, ne souhaitant en particulier pas que François Hollande se présente.

Plus de sept Français sur dix (73%) ne font pas confiance à François Hollande pour défendre et protéger les valeurs de la République, poursuit Elabe.

Son bilan est jugé négatif, que ce soit pour la défense des valeurs de la République (65%), la lutte contre la menace terroriste (67%) ou le redressement de l’économie (86%).

Le sondage a été effectué les 6 et 7 septembre auprès d'un échantillon de 1.000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

(Gérard Bon, édité par Jean-Baptiste Vey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le jeudi 8 sept 2016 à 10:58

    même la nouvelle télé financée par le contribuable ne suffira pas à amadouer les journalistes parisiens...

  • M2941863 le jeudi 8 sept 2016 à 08:56

    Un malfaisant pareil n'aurait jamais du être élu ! profiteur c'est juste ce qu'il est.

  • janaliz le mercredi 7 sept 2016 à 22:14

    On plébiscite ! Je préfère qu'il se présente et qu'il reçoive ce qu'il mérite... Vous savez dans Daudet... Ce qu'un animal doux , marchant le long des houx, réserva à un cuis.tre...

  • M3366730 le mercredi 7 sept 2016 à 21:51

    Même certains journaleux vont le lâcher, c'est pour dire !!!

  • dbourge4 le mercredi 7 sept 2016 à 20:44

    Au moins une majorité de français clairvoyant !!! certes il faudra lui verser une rente à vie mais rien n'interdit de demander une loi permettant de relativiser le montant de cette rente en fonction des résultats avec un principe de bonus/malus et là pour Hollande je pense que le malus l'emporterait largement sur le bonus mais qui osera proposer une telle règle !!!!!

  • M7847994 le mercredi 7 sept 2016 à 19:55

    Exactement barbar, mais le plus triste dans l'histoire, c'est qu'une fois éjecté de l'élysée, il touchera une rente à vie qui nous coutera à nous contribuable plusieurs millions d' euros par ans

  • oglefort le mercredi 7 sept 2016 à 19:52

    Comment peut-on être si loin des sans-dents ? Pensez une micro seconde à se représenter est une insulte envers ceux-là.

  • sarestal le mercredi 7 sept 2016 à 19:44

    Mais même sans lui.Ce qui est intriguant, c'est comment des gens "avec un casier judiciaire" peuvent devenir candidat à une élection présidentielle. Le vrai problème fr, il est là.Personne ne peut entrer dans la fonction publique avec un casier et ces gens là sont autorisés à concourir pour obtenir le plus haut poste de l'état.C'est aberrant.

  • barbar13 le mercredi 7 sept 2016 à 19:11

    rien de nouveau sous le soleil. l'explication est pourtant limpide : les hommes politiques ne pensent qu'à eux, à leurs intérêts et n'ont rien à faire de ce que pensent ceux qui les élisent. Un paradoxe qui leur permet de poursuivre leur carrière m^me si ils sont battus ou condamnés. Regardez ce qui se passent dans d'autres pays : les battus disparaissent et abandonnent la vie politique : pas en France. Oui je sais l'excpetion française

  • gized le mercredi 7 sept 2016 à 18:49

    le sondage ne dit pas quel est le candidat pour le succéder... sarko !!