Neuf Français sur dix contre une candidature Hollande-Elabe

le
2
    PARIS, 7 septembre (Reuters) - Près de neuf Français sur dix 
(88%) ne souhaitent pas que François Hollande soit candidat à 
l'élection présidentielle de 2017, selon un sondage Elabe pour 
BFM TV diffusé mercredi. 
    François Hollande prononcera jeudi un discours sur "la 
démocratie et le terrorisme", l'occasion, espèrent ses proches, 
d'évoquer sa vision de la France tout en mettant le cap vers une 
nouvelle candidature.       
    Dans un sondage Ifop publié par le Journal du dimanche, 85% 
des personnes interrogées ne souhaitaient pas que le chef de 
l'Etat soit candidat à sa succession, même si 74% pensaient 
qu'il se présenterait quand même. 
    Dans le sondage Elabe, 62% des sondés ne souhaitent "pas du 
tout" et 26% "plutôt pas" qu'il soit candidat, un rejet qui 
progresse de 4 points par rapport à juillet. Seuls 12% (-3) 
souhaitent "plutôt" (8%) ou "tout à fait" (4%) sa candidature. 
    Ce rejet se confirme quelle que soit la sensibilité 
partisane des sondés, 72% des sympathisants de la gauche, dont 
63% des sympathisants socialistes, ne souhaitant en particulier 
pas que François Hollande se présente. 
    Plus de sept Français sur dix (73%) ne font pas confiance à 
François Hollande pour défendre et protéger les valeurs de la 
République, poursuit Elabe. 
    Son bilan est jugé négatif, que ce soit pour la défense des 
valeurs de la République (65%), la lutte contre la menace 
terroriste (67%) ou le redressement de l'économie (86%). 
    Le sondage a été effectué les 6 et 7 septembre auprès d'un 
échantillon de 1.000 personnes, représentatif de la population 
française âgée de 18 ans et plus. 
 
 (Gérard Bon, édité par Jean-Baptiste Vey) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair il y a 3 mois

    moi aussi et je voterai pour lui a la primaire socialiste

  • frk987 il y a 3 mois

    En tant qu'électeur de droite je SOUHAITE que FH se présente, ce sera toujours -14% d'acquis pour la gauche.