Nette hausse des Bourses européennes en début de séance

le
0
LES BOURSES EUROPÉENNES DANS LE VERT EN DÉBUT DE SÉANCE
LES BOURSES EUROPÉENNES DANS LE VERT EN DÉBUT DE SÉANCE

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont débuté en nette hausse mercredi dans le sillage de Wall Street et des principales places asiatiques, même si les volumes restent réduits à moins de 36 heures désormais de la décision de la Réserve fédérale américaine.

À Paris, après un quart d'heure d'échanges, l'indice CAC 40 gagne 1,42% à 4.634,45 points. À Francfort, le Dax prend 1,4% et à Londres, le FTSE avance de 1,06%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 1,43% et le FTSEurofirst 300 de 1,24%.

Tous les grands indices sectoriels du Stoxx 600 sont dans le vert.

La Bourse de Tokyo a fini sur une progression de 0,81%. Les marchés chinois ont clôturé en forte hausse, l'indice CSI300 affichant un bond de 4,98% et le composite de Shanghai un gain de 4,91%, leurs meilleures performances depuis le 27 août, après avoir amplifié leur avance dans la dernière demie-heure de transactions.

Mardi, New York a terminé sur un gain de plus de 1%, portée entre autres par les chiffres supérieurs aux attentes des ventes au détail aux Etats-Unis en août.

Les volumes d'échanges sont toutefois restés réduits et sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à deux ans a inscrit un plus haut de quatre ans et demi, les investisseurs anticipant un relèvement du taux des "fed funds" jeudi à l'issue des deux jours de réunion du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale.

Aux valeurs en Europe, Richemont, le numéro deux mondial du luxe, prend plus de 6,5% après l'annonce de ventes supérieures aux attentes sur les cinq derniers mois. Dans son sillage, LVMH gagne 3,7%.

Inditex, la maison mère de Zara, avance de 3,2%, la plus forte hausse de l'EuroStoxx 50, après la publication de ses résultats semestriels.

Le géant des matières premières Glencore s'adjuge quant à lui 3,8% après avoir bouclé son augmentation de capital de 2,5 milliards de dollars.

A Milan, Telecom Italia avance de plus de 3%. Selon Les Echos, Vivendi (+0,78%) pourrait monter à 20% du capital du groupe italien.

A la baisse, Zodiac chute de près de 20% après un avertissement sur son résultat d'exploitation.

Sur le marché des changes, le dollar se stabilise dans l'attente des décisions de la Fed. L'euro se traite autour de 1,1250.

Le cours du baril de pétrole prend plus de 1% après l'annonce par l'American Petroleum Institute (API) d'une baisse inattendue des stocks aux Etats-Unis.

(Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant