NetJets renouvelle sa flotte avec 670 appareils

le
0
Le leader du jet privé en propriété partagée déboursera 17,6 milliards de dollars d'ici à 2023.

L'aviation d'affaires est encore convalescente, mais les indicateurs du marché repassent graduellement au vert. «Nous n'avons pas encore retrouvé le niveau d'avant la crise après une chute du marché de 25% aux États-Unis et de 30% en Europe. Mais, depuis le début 2013, nous constatons une accélération du nombre de vols effectués et nous gagnons de nouveaux clients», souligne Clément Lauriot Prévost, directeur des régions sud de l'Europe et Afrique de NetJets Europe. Le numéro un mondial des jets d'affaires en propriété partagée réalise 400 vols par jour aux États-Unis contre 300 par jour sur la période 2009-2010 et 100 vols quotidiens en Europe contre 70 à 80 vols au pire de la crise.

Témoin de la confiance de NetJets, la société de services aériens n'a pas hésité à signer pour 17,6 milliards de dollars de contrats pour engager le renouvellement de sa flotte d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant