Netflix propose le téléchargement en plus du visionnage en ligne

le
0
Netflix propose le téléchargement en plus du visionnage en ligne
Netflix propose le téléchargement en plus du visionnage en ligne

La plateforme de vidéo sur internet Netflix propose désormais à tous ses abonnés de télécharger films et séries, en complément du visionnage en ligne, qui était jusqu'ici la seule option, et sans coût supplémentaire, a-t-elle indiqué mercredi dans un communiqué.Le visionnage en ligne est tributaire de la connexion internet de l'abonné, ce qui peut compliquer l'utilisation de la plateforme hors du domicile."Même si beaucoup de nos abonnés regardent Netflix chez eux, ils nous ont souvent dit qu'ils voulaient continuer à regarder +Stranger Things+ (une des séries produites par Netflix dont la première saison a été mise en ligne cet été) dans l'avion et d'autres lieux où la connexion internet est chère ou limitée", a expliqué Eddy Wu, directeur de l'innovation de Netflix, dans un communiqué.Netflix a indiqué que plusieurs films et séries étaient immédiatement disponibles en téléchargement, notamment "Orange is The New Black", "Narcos" ou "The Crown". Les contenus disponibles peuvent varier selon les pays, a précisé la société sur Twitter.Interrogé par l'AFP sur le nombre de films et séries proposés aujourd'hui en téléchargement, Netflix n'a pas donné de chiffre."Netflix travaille, au niveau mondial, avec nombre de ses partenaires pour s'assurer les droits de téléchargement pour l'essentiel du contenu proposé" par la plateforme, a indiqué un porte-parole.Chaque téléchargement sera assorti d'une fenêtre de visionnage, dont la durée sera variable en fonction du programme et des accords correspondants, a précisé Netflix à l'AFP.Pour tout contenu téléchargé dont la fenêtre de visionnage expirerait dans les sept jours, un compteur s'affichera dans la rubrique téléchargements.Cette nouvelle option de téléchargement est disponible, après mise à jour, sur tous les supports y compris les smartphones via les systèmes d'exploitation iOS (Apple) et Android ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant