Netflix passe un contrat record de bande passante avec France IX

le
0
Netflix passe un contrat record de bande passante avec France IX
Netflix passe un contrat record de bande passante avec France IX

Le service de vidéo en ligne américain Netflix, qui a confirmé son arrivée en France pour septembre, a conclu un contrat record de bande passante avec le point d'échange internet France IX, a indiqué le patron de la société française.La capacité de bande passante fournie à Netflix pour la France "est de 100 gigabits, c'est notre plus grosse commande à ce jour", a expliqué mardi à l'AFP Franck Simon, directeur général de France IX, société qui assure l'interconnexion des différents acteurs de l'internet.Cette capacité représente 1/10e de la bande passante que Netflix a prévu au total pour le marché français, a-t-il indiqué sans vouloir préciser le montant du contrat.Le directeur de réseau de Netflix, Dave Temkin, a confirmé la semaine dernière dans un tweet que le service de VOD prévoyait de se brancher avec une capacité de 1 terabit, et posté une photo d'une salle du coeur de réseau Telehouse2 située boulevard Voltaire au centre de Paris."C'est pour Netflix un point de passage obligé, puisque de nombreux acteurs de l'internet sont présents sur ce site", où France IX permet l'interconnexion entre opérateurs téléphoniques, fournisseurs de contenus, acteurs du cloud, industriels etc..., précise Franck Simon. Gilles Pecqueron, directeur marketing de l'hébergeur, la société Telehouse, souligne que ce datacenter parisien est devenu le plus important et le plus connecté de France. "C'est un site stratégique", "70% du trafic internet passe par le point de France IX, qui est donc particulièrement adapté à Netflix", note-t-il.La capacité de bande passante "énorme" de 1 terabit prévue par Netflix, qui correspond "à un fournisseur d'accès internet avec 5 millions de clients", donne la mesure des ambitions du géant américain de la VOD en France.Cette bande passante représente une réserve de capacité et la possibilité pour Netflix de conclure des accords ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant