Netflix gagne plus d'abonnés que prévu avec l'international

le
0

15 avril (Reuters) - Netflix NFLX.O a gagné plus d'abonnés que prévu au premier trimestre en raison de sa politique de conquête de nouveaux marchés à travers le monde. Le groupe américain de télévision et de vidéo à la demande sur internet a vu sa clientèle augmenter de 4,88 millions d'abonnés dans le monde sur les trois premiers mois de 2015, soit un bond de 22% sur un an et, surtout, davantage que sa propre prévision de 4,05 millions. Le titre Netflix gagnait environ 13% mercredi dans les transactions après la clôture à Wall Street à la suite de l'annonce de ces résultats, après avoir fini la séance à 475,46 dollars. Netflix, qui a bousculé le paysage audiovisuel avec des séries originales comme "House of Cards", mène une stratégie offensive de développement international pour compenser le ralentissement de sa croissance aux Etats-Unis. Il a lancé des services en Australie et en Nouvelle-Zélande au cours du trimestre et il s'apprête à s'implanter au Japon dans le courant de l'année. Il a ainsi gagné 2,6 millions d'abonnés sur près de 50 marchés à l'extérieur des Etats-Unis au cours du trimestre clos le 31 mars, portant sa clientèle totale à 62,27 millions d'utilisateurs à travers le monde. La société dit s'attendre à enregistrer 600.000 abonnés supplémentaires aux Etats-Unis lors du trimestre en cours et 2,5 millions à travers le monde. Netflix a aussi choisi d'investir dans des productions originales pour contrer la concurrence de HBO, filiale de Time Warner TWX.N , d'Amazon AMZN.O , de Hulu mais aussi des fournisseurs de télévision payante. Alors que son action se traite au-dessus de 300 dollars depuis plus d'un an et demi, Netflix a annoncé qu'il allait demander l'autorisation de multiplier le nombre de ses actions, ce qui pourrait conduire à une division du nominal. Il a fait état mercredi d'un chiffre d'affaires de 1,57 milliard de dollars (1,47 milliard d'euros) au premier trimestre, après 1,27 milliard l'an passé. Le coût de l'expansion à l'international a en revanche réduit de plus de moitié le bénéfice net à 23,7 millions de dollars, soit 38 cents par action. Hors exceptionnels, Netflix a affiché un bénéfice de 77 cents par action. Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice de 69 cents par action pour un chiffre d'affaires de 1,57 milliard, selon Thomson Reuters I/B/E/S. (Bureau de Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant