Netflix : faut-il s'abonner à l'action ?

le
0
S. de Sakutin / AFP
S. de Sakutin / AFP

(lerevenu.com) - Après des mois de buzz bien orchestré, Netflix a débarqué en France. Avec son offre de vidéo à la demande, le groupe vise un tiers de foyers abonnés d'ici 5 à 10 ans. Cette arrivée n'est qu'une étape de son internationalisation.

Netflix se lance ce mois-ci en Belgique, Allemagne, Autriche, au Luxembourg et en Suisse. Pour l'heure, le groupe est encore très américain : 77% de son chiffre d'affaires sont réalisés aux Etats-Unis, où il compte 36 millions d'abonnés.

L'expansion géographique mais aussi l'innovation font partie du plan de Netflix pour maintenir une croissance forte.  Pour 2014, les analystes attendent une hausse de 26% du chiffre d'affaires.  De quoi relativiser une valorisation apparemment élevée, à 123 fois le bénéfice net attendu. Introduite au Nasdaq en 2002, l'action a été multipliée par 30.

Les investisseurs audacieux peuvent encore acheter.         

Source

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant