Netflix attend une forte expansion, l'action s'envole

le
0
Netflix attend une forte expansion, l'action s'envole
Netflix attend une forte expansion, l'action s'envole

Le groupe américain de vidéos en ligne Netflix a annoncé mercredi des résultats trimestriels meilleurs qu'attendu et table sur une forte expansion à la fois aux Etats-Unis et en Europe dans les mois à venir.L'action s'envolait de 16,86% à 390,00 dollars vers 22H00 GMT lors des échanges électroniques suivant la clôture de la séance officielle, grâce à des prévisions d'un optimisme insolent.Dans un communiqué, le groupe précise qu'il a fini l'année 2013 avec 44 millions d'abonnés et en prévoit 48 millions d'ici la fin mars.Aux Etats-Unis seuls, Netflix a gagné 2,33 millions de nouveaux abonnés au quatrième trimestre soit 14% de plus qu'un an auparavant, à 35,67 millions - plus d'un Américain sur dix."Nous pensons que cette bonne dynamique va continuer au premier trimestre avec l'arrivée de 2,25 millions de membres (+11%)", ajoute Netflix, qui pense avoir "encore des années de croissance des abonnements" devant lui aux Etats-Unis.Il attribue cette forte croissance à celle du secteur de la vidéo en ligne en général, rappelant le succès de ses concurrents: "Hulu a eu trois directeurs généraux en 2013 et malgré cela, ses abonnés payants ont fait un bond impressionnant de 65%. YouTube, Amazon Instant Video, iTunes video et BBC iPlayer croissent également très vite".A l'international, le groupe comptait 1,74 million de nouveaux abonnés à la fin du quatrième trimestre à 10,93 millions de membres, une croissance un peu plus faible qu'un an auparavant, quand le service s'était lancé dans quatre pays du nord de l'Europe au lieu des Pays-Bas, "relativement petits", en 2013.Au premier trimestre, le groupe mise sur 1,6 million de nouveaux abonnés hors Etats-Unis, soit une accélération de 60% sur un an.Larges possibilités internationales"Nous prévoyons de nous embarquer plus tard cette année dans une expansion importante en Europe", avertit également Netflix, qui voit "de larges ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant