Netanyahu veut expulser les proches d'agresseurs palestiniens

le
0
    JERUSALEM, 2 mars (Reuters) - Benjamin Netanyahu propose 
d'expulser les familles de Palestiniens qui s'en prennent à des 
Israéliens dans la bande de Gaza quand elles les ont encouragés 
à agir, pour mettre fin à la vague d'agressions qui dure depuis 
octobre.  
    Le Premier ministre israélien a adressé une lettre au 
procureur général Avichai Mandelblit pour l'interroger sur la 
légalité de cette mesure qui entraînerait, selon lui, "une 
réduction importante des activités terroristes contre l'Etat et 
ses citoyens".  
    Le procureur, qui a pris ses fonctions le mois dernier, et 
son prédécesseur se sont déjà prononcés contre une telle 
initiative, mais le chef du gouvernement, qui fait l'objet de 
vives pressions en faveur d'une action plus ferme, n'a pas 
grand-chose à perdre en renouvelant cette demande, dit-on de 
sources politiques.  
    Depuis début octobre, les attaques au couteau et à la 
voiture bélier ont coûté la vie à 28 Israéliens et à un 
Américain. Dans le même temps, 172 Palestiniens ont été tués par 
les forces israéliennes, selon lesquelles 114 étaient des 
agresseurs. 
 
 (Jeffrey Heller, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant