Netanyahu-"Tout juif sera reçu les bras ouverts en Israël"

le
1

JERUSALEM, 11 janvier (Reuters) - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, qui s'est rendu dimanche à Paris pour participer à la grande marche contre le terrorisme, a rappelé avant son départ de Jérusalem qu'Israël était le "foyer" des juifs de France, dont quatre ont été tués vendredi par l'islamiste Amedy Coulibaly. "A tous les juifs de France, tous les juifs d'Europe, je dis : Israël n'est pas seulement le lieu vers lequel vous vous tournez pour prier, l'Etat d'Israël est votre foyer", a-t-il dit dans un communiqué publié tard samedi soir. "Nos frères et soeurs de la communauté juive de France, nous partageons votre peine devant ces terribles pertes." Il a ajouté qu'un comité gouvernemental se réunirait la semaine prochaine pour examiner les moyens d'accroître l'émigration vers Israël des juifs de France et d'autres pays d'Europe "frappés par un terrible antisémitisme". En 2004, son prédécesseur Ariel Sharon avait tenu des propos similaires, invitant les juifs de France à fuir "l'antisémitisme le plus sauvage" dans ce pays. Dans l'avion qui le conduisait à Paris, Benjamin Netanyahu s'est gardé de demander clairement aux quelque 550.000 juifs de France de venir s'installer en Israël. Il a toutefois rappelé que "tout juif qui veut immigrer en Israël y sera reçu les bras ouverts". Aux termes de la "loi du retour", toute personne avec au moins un grand-parent juif peut immigrer en Israël et y acquérir automatiquement la nationalité israélienne. Quelque 7.000 juifs français ont immigré l'an dernier en Israël, selon les chiffres de l'Agence juive. Le rabbin Moshe Sebbag, de la grande synagogue de Paris, a déclaré à la radio de l'armée israélienne que selon lui ce chiffre pourrait doubler cette année. (Jeffrey Heller, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le dimanche 11 jan 2015 à 16:45

    Après la colonisation, le peuplement