Netanyahu répond à Obama, dit avoir un plan viable sur l'Iran

le
0

TEL AVIV, 4 mars (Reuters) - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rejeté mercredi les critiques de Barack Obama en estimant avoir présenté devant le Congrès américain une alternative viable à l'accord sur le nucléaire iranien en cours de négociation entre Téhéran et les grandes puissances. "J'ai proposé une alternative viable dans mon discours au Congrès, laquelle prolonge d'un côté de plusieurs années le temps qu'il faudrait à l'Iran pour arriver jusqu'à l'arme atomique, et durcit les sanctions s'il décide d'enfreindre l'accord", a-t-il dit dans un communiqué. "Elle propose aussi de ne pas lever automatiquement les sanctions contre l'Iran, jusqu'à ce qu'il cesse de répandre le terrorisme dans le monde, d'agresser ses voisins et de menacer d'anéantir Israël", a-t-il ajouté. Le secrétaire d'Etat américain John Kerry et le ministre iranien des Affaires étrangères ont entamé mercredi à Montreux, en Suisse, une troisième journée de discussions consacrées à la conclusion d'un accord-cadre sur le nucléaire, dont la date-butoir a été fixée à la fin mars, avant la conclusion d'un accord définitif d'ici la fin juin. L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a annoncé de son côté qu'elle rencontrerait des responsables iraniens le 9 mars pour discuter de questions techniques liées au programme nucléaire de Téhéran. L'Iran nie vouloir se doter de l'arme atomique, comme l'en accusent les Occidentaux et Israël. Dans son discours prononcé mardi devant le Congrès des Etats-Unis, Benjamin Netanyahu a réfuté point par point la politique iranienne du président américain, estimant notamment que l'accord en cours de négociation ne serait "pas un adieu aux armes mais un compte à rebours avant un potentiel cauchemar nucléaire". Barack Obama a dit n'y voir aucune "alternative viable" pour empêcher l'Iran d'obtenir l'arme nucléaire. ID:nL5N0W547G (Dan Williams; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant