Netanyahu le 21 septembre à Moscou pour parler de la Syrie

le
0

(Confirmation russe, date) MOSCOU/JERUSALEM, 16 septembre (Reuters) - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu se rendra le 21 septembre à Moscou pour parler avec le président Vladimir Poutine du renforcement de la présence militaire russe en Syrie, a-t-on appris mercredi de sources russes et israéliennes. "Le Premier ministre soulignera la menace que représentent pour Israël l'envoi d'armes perfectionnées sur le théâtre syrien et le transfert d'armes létales au Hezbollah et à d'autres groupes terroristes", a-t-on précisé de source israélienne. "Lundi, il y aura une courte visite de travail (de Netanyahu en Russie) et des entretiens avec Vladimir Poutine", a confirmé le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov, à l'agence de presse RIA. La Russie a déployé sept chars T-90 sur un terrain d'aviation près de Lattaquié, un fief du président Bachar al Assad sur la côte syrienne, ont déclaré lundi à Reuters deux responsables de l'administration américaine. Washington avait déjà dit penser que 200 soldats d'infanterie de marine russes étaient stationnés sur un aérodrome au sud de Lattaquié. Selon des membres de l'administration Obama, deux chargements d'avions-cargos russes atterrissent chaque jour sur cet aérodrome. La Russie, qui dispose depuis l'époque soviétique d'une base navale dans le port syrien de Tartous, a déclaré dimanche qu'elle continuait à fournir en toute légalité du matériel militaire à la Syrie. Des responsables occidentaux et une source russe ont affirmé la semaine dernière que Moscou envoyait des systèmes de missiles antiaériens SA-22 en Syrie, peut-être pour assurer la défense de l'aérodrome proche de Lattaquié. (Dan Williams à Jérusalem et Phil Stewart à Washington, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant