Nétanyahou s'impose dans le duel Obama-Romney

le
0
Le candidat républicain espère tirer avantage des relations dégradées entre son adversaire et le premier ministre israélien.

«Bibi» Nétanyahou est devenu un vrai sujet de la campagne américaine. La manière dont Mitt Romney a attaqué dimanche soir, bille en tête, le président, dans l'émission 60 minutes de CBS, pour «ne pas avoir trouvé le temps» de rencontrer le premier ministre israélien cette semaine, pendant l'Assemblée générale de l'ONU, en dit long sur l'irruption du facteur israélien dans un débat jusqu'ici dominé par l'économie. «C'est une erreur, a dit Romney, et cela envoie un message à travers tout le Moyen-Orient sur le fait que nous prenons nos distances vis-à-vis de nos amis. Je pense que c'est exactement l'opposé de ce qu'il est nécessaire (de faire).»

Dans cette même émission, Barack Obama réplique en soulignant «la proximité» de sa relation avec Israël. «J'ai des conversations avec le premier ministre Nétanyahou tout le temps, se défend-il. Je partage et comprends son insistance sur la nécessité d'empêcher l'Iran d'obtenir l'arme nucléaire.» Mais Oba

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant