Nétanyahou proche d'un accord de coalition

le
0
Le premier ministre israélien a fait des concessions à ses alliés, au risque de décevoir son camp.

Les négociations pour former un gouvernement israélien étaient proches d'aboutir mercredi soir. Un mois et demi après les élections et au terme d'âpres négociations, Benyamin Nétanyahou est finalement parvenu à s'entendre avec les principaux partis de la Knesset dans la répartition des postes ministériels. Les tractations ont été longues et difficiles, et les concessions ont été douloureuses pour le premier ministre.

Nétanyahou a été obligé de beaucoup céder à des partenaires exigeants. Yair Lapid, le journaliste-acteur-écrivain, élu pour changer le système par une classe moyenne excédée, obtiendrait pour son parti le ministère des Finances et l'Éducation. Naftali Bennett, le colon homme d'affaires de la droite nationaliste et décomplexée, pourrait obtenir le ministère du Commerce, l'Industrie élargie, et la commission des finances.

D'abord réticent...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant