Net rebond à la Bourse de Paris

le
1
Un opérateur de marchés. (© DR)
Un opérateur de marchés. (© DR)

Les investisseurs suivront avec attention l'évolution du dossier grec aujourd'hui, alors que les discussions doivent reprendre entre la Grèce et les membres de l'Eurogroupe, indiquent dans une note les analystes de Saxo Banque. La Grèce et ses créanciers, qui sont à bout de patience, doivent plancher mercredi sur les réformes à mener dans le pays, condition sine qua non pour qu'il obtienne l'argent dont il a cruellement besoin pour éviter l'asphyxie. Pour l'heure, le gouvernement grec va pouvoir utiliser 555 millions d'euros présents dans la réserve du Fonds hellénique de stabilité financière (FHSF).

Bloc "A lire aussi"

Autre source d'inquiétude, les investisseurs tentent d'anticiper le calendrier qu'adoptera la banque centrale américaine (Fed) pour remonter ses taux directeurs, un changement de politique monétaire qui dépend du dynamisme de la reprise dans le pays. Le dernier rapport mensuel sur l'emploi américain vendredi, meilleur qu'attendu, a relancé les spéculations sur la date que pourrait choisir la Fed pour durcir sa politique, ce qui pourrait intervenir plus tôt que prévu.

Les investisseurs prennent par ailleurs la mesure du plan de soutien de la Banque centrale européenne (BCE) à l'économie de la zone euro, dont les rachats s'étendent depuis lundi aux dettes publiques. Ce vaste programme de rachat de dettes publiques a démarré sur de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga le mercredi 11 mar 2015 à 11:32

    Les robots mènent la danse (de la mag.ouile)..