Nestlé: la baisse des prix pèse sur les ventes

le
0
INFOGRAPHIE - Le groupe helvétique anticipe une hausse limitée à 5% plutôt qu'une croissance de l'ordre de 5% à 6%.

C'est un premier semestre au ralenti que vient de vivre le champion mondial de l'agroalimentaire. Les ventes de Nestlé ont enregistré une croissance organique de 4,1% sur les six premiers mois de l'année 2013 et de 3,9% sur le seul deuxième trimestre.

Une performance loin d'être catastrophique, mais tout de même inférieure à la fois aux attentes et aux résultats des deux grands concurrents Danone et Unilever. Danone a annoncé la semaine dernière une croissance organique meilleure que prévu, égale à 6% sur le semestre et 6,5% au deuxième trimestre. Le groupe français a par ailleurs confirmé ses objectifs annuels, tablant notamment sur l'amélioration de ses performances en Europe. Unilever, de son côté, a fait part d'une croissance organique de 5% au deuxième trimestre tout en notant que la croissance de ses ventes ralentissait dans les pay...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant