Nestlé clôt une «année difficile»

le
0

Le leader mondial de l'agroalimentaire a vu ses ventes progresser de 2,7% à 92,2 milliards de francs suisses, son plus faible taux de croissance en quatre ans.

«L'année dernière a été une année difficile et 2014 risque de l'être également». Le constat de Paul Bulcke, l'administrateur délégué de Nestlé est clair. Comme ses pairs, le leader mondial de l'agroalimentaire a vu ses performances affectées par le contexte macro-économique et sa croissance ralentir l'an passé. Ses ventes ont progressé de 2,7% à 92,2 milliards de francs suisses, son plus faible taux de croissance depuis quatre ans. Le groupe suisse souligne qu'il a notamment été affecté par un taux de change négatif de 3,7%. Il enregistre un résultat opérationnel courant de 14 milliards de francs suisses, soit une marge de 15,2%, en hausse de 20 points de base par rapport à l'année précédente.

L'activité du groupe a été tirée par le dynamisme des pays émergents, la zone Afrique-Asie-Océanie de Ne...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant